Aminata Abass Doumbouya, un soldat engagé contre les VBG

0
509

Aminata Doumbouya  connu sous l’appellation Abass, est une étudiante en licence 2 journalisme à l’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication (ISIC) de Kountia. Elle est aujourd’hui l’une des jeunes activistes qui se battent contre les violences basées sur le genre.

De petite taille et d’un teint clair, Abass a fait ses études primaires au complexe scolaire Haleluya de Gbessia dans la commune de Matam. Après l’obtention de son examen en 2012, elle ira continuer ses études au collège de même sise à Bonfi. Par session rapprochée, elle décroche son BEPC en 2015 avant de poursuivre son lycée au groupe scolaire Elhadj Modiba Yansané connu sous le nom de SEMIG. Aminata obtient son BAC pour la deuxième fois par session rapprochée en 2017. Elle est orientée à l’ISIC pour son premier choix avec un rang de 578e en Guinée.

Lire aussi:https://www.laguineenne.net/makeme-konate-presidente-du-cejefi-balig-les-jeunes-filles-victimes-de-beaucoup-de-violences/

Aujourd’hui en licence 2, elle est chargée de la communication et de l’information du Club des Jeunes Filles Leaders de Guinée (CJFLG).  Son engagement pour la défense de droits de la couche féminine est parti d’un constat. « Cette idée m’est venue depuis quand je faisais la 11è. En fait je voyais les filles victimes de mariage précoce, d’excision. Donc, je me suis dit pourquoi pas lutter contre », a-t-elle rappelé.

En peu de temps, elle son activisme a franchi les frontières de la Guinée. Tout récemment, Doumbouya et sa plateforme sont revenues du Nigeria pour un forum de 7 jours. « Nous avons été envoyées par l’ONU- Femme pour parler aux institutions nos attentes concernant l’excision et le mariage précoce... », a-t-elle confirmé.

En ce concerne des projets, Aminata parle d’une éventuelle création d’un site d’infirmation. Elle poursuit en disant que celui-ci sera fruit d’une amie résidant à l’étranger. Ce site parlera des informations guinéennes internes et externes mais aussi le féminisme.

Plus loin, Abass dit avoir envie dans d’autres domaines : « Je veux chercher un master en communication et voire le doctorat », a-t-elle projeté.

Aux filles, Aminata leur conseille la détermination et la confiance en soi: «  Ayez confiance en vous. Lorsque vous avez confiance en vous, vous pouvez surmonter tous les obstacles. Par conséquent, vous vous n’aurez pas à dépendre des hommes parce que vous pourrez tout ce qu’ils peuvent.»

Mohamed Capi CAMARA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here